• 4091 visits
  • 45 articles
  • 716 hearts
  • 2238 comments

I’m not real. You’re not real. Where I am? Wake me up. This isn’t real. I’m not real. I’m not real… 29/01/2017

I’m not real. You’re not real. Where I am? Wake me up. This isn’t real. I’m not real. I’m not real…
I’m not real. You’re not real. Where I am? Wake me up. This isn’t real. I’m not real. I’m not real…
Prénom: Aaron
Age physique : 19 ans
Taille : 1m70
Corpulence : Très mince, muscle léger et très fin 
 
Couleurs des cheveux : Noir
Couleurs des yeux : Gris très pale
Statut : Décédé\Passeur
Dépressif\Mystérieux\N'aime rien\Ne fais rien\ Déteste qu'on le touche\ Sensible
 
Style vestimentaire : Vêtement ample noir, Pantalon en tissus, 2 Bandana y sont accrochés ; blanc et gris, Bracelets  pierres bleu, blanc et noir, veste ample,
t-shirt, écarteur 10 mm c½ur noir à l'envers sur fond blanc, bagues en argent.
I’m not real. You’re not real. Where I am? Wake me up. This isn’t real. I’m not real. I’m not real…
+ Il a des taches de rousseurs sur le nez.
+ Deux longues cicatrices longent ses deux avant-bras.
+ Il montre rarement sa peau, parfois son visage et ses mains.
+ Joue avec un Rubik Cube Blanc et noir presque constamment.
+ A le pouvoir d'être ou ne pas être tangible, d'apparaître et de disparaître.
🎶
I’m not real. You’re not real. Where I am? Wake me up. This isn’t real. I’m not real. I’m not real…

Tags : Aaron - Information générale - Personnage

29/01/2017

Est-ce que vous les entendez? Est-ce que vous les voyez? Leurs murmures résonnent comme une douce mélodie, mélodie parfois amère, qui vous emporte... Lorsque le monde touche à sa fin. Lorsqu'il n'y a plus d'espoir. Durant ce lapse de temps ou vos yeux se ferment doucement d'une manière apaisante, trop. À ce moment-là le monde s'arrête, une suite d'images apparaissent dans votre esprit et puis s'efface. Était-ce votre vie? Vos souvenirs n'existent plus, comme vous, ils sont perdus dans les méandres d'une réalité qui n'a plus d'importance. Avalé, dévoré par ce monde qui n'avait pas plus de sens ... Vous êtes une âme perdu accompagné d'autres âmes perdues qui à leurs tour accompagneront le reste des âmes en vie vers leurs pertes...
 

Je ne suis pas un ange. J'amène les humains vers leur mort, vers leur destin, mais je ne suis pas un ange.  Je suis un passeur. On me donne des âmes et je les guides vers ce que je crois être le mieux pour eux. La mort. Gabriel.le dit que je fais un mauvais travail. Que je ne sais pas pourquoi je suis ici. Que je ne profite pas de ma chance. Quelle chance? Celle d'errer? De ne pas devoir revivre ce terrible fléau qu'est la vie? En effet, j'ai de la chance. J'ai de la chance de ne plus avoir à faire face à ce monde sans aucun sens, monde qui prône le fait d'être sois même en te serrant la corde au cou si tu t'en approches... Plus tu t'approches du bonheur... Plus tu meurs... Cet ange à tort de croire que je fais mal mon travail. Je sais très bien ce que je dois faire. Libérer ceux qui souffrent de la même façon dont je me suis libéré moi.
 
Je m'en souviens très bien de ce jour-là, du dernier jour de ma vie. Je me souviens du contact froid de la lame contre mes poignets déjà charcutés. Je me souviens de ce que je ressentais quelques minutes avant en me regardant dans le miroir. Je me souviens de ma journée, des critiques, du marqueur contre mon front, de la douleur lorsque son point était venu à ma tempe et que ma tête avait percuté le sol boueux. Je me souviens du matin, un matin comme les autres. Froid, la maison sans vie baignait dans une certaine obscurité malgré le début du jour... C'était comme ça depuis son départ, depuis le départ de ma s½ur. J'avais encore sauté le déjeuner, mais personne n'étais vraiment là pour s'en soucier. Je la comprenais d'être parti. Nos parents criaient souvent contre elle, pour ses choix et moi, il me regardait de haut, car je n'étais pas l'image du garçon, de l'homme qu'il aurait tant voulu avoir dans la maison.
Dans le moment le plus triste de ta vie, ce moment où le monde t'abandonne et tous t'ignore, ignore ta douleur, moi je suis là. Je t'accompagnerais. Je ne suis pas aussi amer que je puisse le paraître. Une présence froide et douce. Je fais ça pour ton bien, alors laisse toi aller. Ça ira plus vite.
 
La mort n'est pas quelque chose d'effrayant, c'est d'une douceur qui détruit les doutes qu'on aurait pu avoir lors de notre vivant. La mort n'est pas douloureuse, elle n'est que vide et douceur...

Tags : Aaron - Histoire - Personnage

29/01/2017

Recherche:
|0 RP en cours|
 
- Une âme en mal, Aaron lui est attribuée comme passeur dans le but de lui rendre sa joie de vivre...De la libéré.
- Une personne ayant une joie de vivre inébranlable confronté à la réalité d'Aaron. Cette personne a donc la faculté de voir les âmes défuntes et les anges.
- Cela peut aussi être une connaissance de son ancienne vie.

Tags : Aaron - Autres