HarukiLangeDechuDesCieux

Regardons brûler ce qui semblait être nos vies. Peut-être trouverons-nous le bonheur dans le malheur.

Ceci est un blog de RP. Mon cerveau est en répa...

    Reconstruction du blog.//Je revenu, j'ai presque répondu à tous! Pour les derniers, je suis un peu paumé, mais je gère. (18/04/2017)

  • 3699 visits
  • 57 articles
  • 648 hearts
  • 2031 comments

Approche... Je ne te ferais pas de mal... 28/04/2015

Approche... Je ne te ferais pas de mal...
Approche... Je ne te ferais pas de mal...

Nom : Valdere
Prénom : Damon (Prononcé Daimone)


Age : 666 ans
Age physique : 22 ans
Taille : 1m87
Corpulence: Carré, bonne musculature.
Couleurs des cheveux : Noir
Couleur des yeux : bleu ciel/ Rouge sang/ Ambre
 
Race : Démon
Trait de base : Pervers/ prédateur/orgueilleux/ contrôlant
+ : Température corporelle très haute.

Tags : Damon - Personnage - Information générale

23/03/2016

                                                                                               CAPACITÉ    SURNATURELLE
                                                                                     -------------------------------------------------------------
-La manipulation : Il peut contrôler les corps de n'importe quel être vivant contenant un esprit et le faire souffrir de façon physique ou mentale. Difficile de contrer cela puisque ce n'est pas comme lorsqu'il entre dans un corps. C'est plus difficile de contrôler ce qui se passe dans la tête que chez soi physiquement par ce que l'on le voit. Il peut causer des tremblements, des vomissements, de la douleur, des saignements, etc.
-Lire dans les esprits : En regardant un bon moment la personne, il peut sonder son esprit et même y entrer et lui parler assis confortablement dans un coin de sa tête à fouiller dans les souvenirs ou les rêve,  les transformant en cauchemar. Le moindre recoin caché et poussiéreux ne lui seras jamais inconnu.
-Parler dans la tête : Il vient dans ta tête et part comme il est venu. Il se fout de toi, il veut juste te rendre fou en passant sa voix rauque et sensuelle d'une oreille a l'autre prisonnier de ta tête, il se balade comme bon lui semble te martelant sans cesse l'esprit. Il te coince sans moyen de t'enfuir, tu en deviens ta propre prison.
- Posséder : Il peu carrément posséder des parties ou tout le corps des humains ou autres êtres vivant simplement en entrant son corps astral en eux. C'est très facile quand ils dorment ou ne sont que des gamins, de vieux malade ou autre faiblard, mais posséder quelqu'un d'éveiller et avec toute sa tête, ce n'est pas si simple. Il faut l'accord du subconscient sinon c'est out. Il n'est pas surpuissant, mais si ton subconscient le désire tout ton être ne désirera en fait que lui et son toucher radieux.
-Invoquer des démons ou des personne : Son chien ou des humain maudit ou ange déchu qui ont fait des pactes avec lui, mais principalement il ne sort que son chien, mais fait exception pour envahir des cauchemars les plus morbide. Il ne faut pas non plus exclure les insectes les plus déroutant qu'il contrôle au doigt et à l'½il, puisqu'ils sont de sa propre création.
*Il peut se nourrir de l'énergie vitale des humains par le sexe comme les incubes, même si cela n'est pas nécessaire, il préfère se nourrir de cette façon, mais il ne tuera jamais sa nourriture pour pouvoir la conserver longtemps. Il ne fera que l'exténuer pour en profiter d'avantage...*
 
Aime : posséder dans son entièreté, la luxure, le contrôle, pouvoir faire ce qu'il veut, son ''chien'', les pactes avec les humains, les humains, même si il les trouve stupide et qu'il ne l'avouera jamais. Voir la peur, la souffrance dans le regard de quelqu'un l'amusera toujours, la soumission chez d'autre, mais un étincelle de rébellion n'est pas refusé et très intéressante. C'est simplement un surplus d'excitation. Dire des phrases toujours plus perverses et chaudes. Te faire bouillir de l'intérieur. Que tu le désire. Que tu ne veux que lui et même que tu le supplie. Un peu le roi céleste malgré tout, même si il ne l'avouera jamais. Pour une raison dont il ne se souvient plus. Le roi des cieux ne fait que le séquestrer sans le tuer, le punir tout simplement. Car ce n'est finalement qu'une pauvre âme perdu...
 
Déteste : Le roi céleste et surtout quand il l'emprisonne ou le contraint, quand il l'empêche de faire ce qu'il veut et le punis comme si c'était une bête. 
 
''Cesse de me faire la tête alors que ton corps ne demande que moi.''
 
Histoire :
 
Damon Valdere le plus important vassal du roi durant le début du XIV Siècle. Malgré son jeune âge, il était considéré comme un homme que l'on apprécier et que l'on acclamait. Le chef de la garde n'abandonnant jamais à n'importe quel prix c'est homme qu'il avait toujours considéré comme sa famille. Sa seule et unique famille. Son seule souhait, la protéger. Le jeune homme n'ayant jamais eu longtemps sa famille biologique a ses coté. Morts dans un incendie provoqué par une attaque de bandit ce seras toujours promis de protéger ceux qu'il aime coute que coute, au gré de sa vie. Ce jeune homme téméraire au sourire charismatique ne se serais jamais attendu à ce qui se préparait derrière lui. Le ciel jusqu'à enfer le regardait et sans qu'il ne sache pourquoi, il était le passe-temps d'un roi plus crapuleux que malin. Il était très jeune quand il a rejoint ses compatriote, mais le roi avait tout de suite été épris de ce garçon sans peur au valeur héroïque sans frontière. Il a rejoint ses frère d'arme et rapidement devint le plus apprécier parce qu'il était celui dont la confiance ne défaillais jamais, que son courage n'avait d'égale qu'au limite de sa propre peur. L'homme au regard ambre avançait droit devant sans regarder derrière lui, la tête haute, la main sur son fourreau prêt à défendre pour la vie des siens.
 
C'était exactement comme cela ce jours, le soleil était haut dans le ciel lorsqu'ils avançaient tous vers le champ de bataille. Deux cents hommes, si peu contre ce qui les attendait. Rien n'aurait pu les sauver face à cela. La mort les attendait derrière les montagnes. Plus de deux milles face à la poigné de camarade de Damon.
 
Ce fut le seul survivant, transpercé de bord en bord, il vécut la mort et cru mourir, mais malheureusement pour lui, ce n'était que le début de sa soumission involontaire. Manipulé par le maître de la souffrance. Le roi des enfers, l'observait en silence, le sourire malsain aux lèvres. Observant patiemment son jouet se débattre contre la fatalité. Celui-ci le laissa vivre, le maintenant et le volatilisant aux yeux des autres. Damon vu tous ses frères mourir devant ses yeux, le sang coulait sur ses joues réduit à l'état de larme. Une lame enfoncé dans le ventre, il ne mourait pas physiquement, mais peu à peu son esprit s'envolait vers un nouveau but, une vengeance.
 
Une fois le carnage terminer. L'homme restait là sans bouger regardant le ciel gris devenir rouge. Non...Ce n'était pas le ciel. C'était le sang de tous les hommes assassinée se jours-là. Autour de lui jonchait les cadavres, certain toujours vivait agonisant recevait le coup fatale par ce monstre sans pitié par lequel serais guidé celui qui avait tout vu. La douleur dans son ventre se dissipais montant à la tête, dévalant dans son c½ur. Ce qu'il n'avait jamais fait depuis ce jour il le fit. Criant sa douleur, son incompréhension, sa rage. Un homme perfide déguisé en sauveur apparu au-dessus du survivant. Sou sourire bienfaisant, si malfaisant, il promit la vengeance, lui montra la vérité. Tout ça n'avait été qu'un complot. Qu'une manigance, mais Valdere ignorant se dirigeait exactement sur le chemin tracé tout frais pas les Démon se transformant lui-même ainsi. Acceptant le pacte et délaissant son âme. Sur cette il n'avait maintenant plus rien à perdre. Cet homme robuste se transforma, ses yeux d'un arbre éclatant débordant de lumière prirent la teinte du sang déversé par ses frères submergés par le noir qui encombrait à présent son c½ur. Il n'y avait à présent plus de place pour le blanc, la pureté ou les rire de joie. Seule des rire sadique sourire de sa bouche lorsqu'il tua et tortura sans pitié le roi qui avait envoyé les deux milles hommes et toute le compté. Sachant de sa bouche la mascarade menée par celui qu'il considérait comme son père. Son roi, le même qui l'avait élevé et adorer avait sacrifié volontairement ses hommes et celui qu'il considérait comme son propre fils. Tout ça pour se protéger lui-même d'une future vengeance. Cette promesse, ce gage pour prouver la véracité de la parle du roi. Ils voulaient la paix, ils ont récolté un monstre qui sans pitié tuais tout ce qu'il voyait, son roi, même sous ses plainte se criant innocent. Tous morts.
 
Le roi des enfers souriait et riait, son jouet faisait tout ce qu'il volait, la guerre se préparait, tout allait être détruit. Si cet idiot, ce stupide, ce trop parfait, Roi des cieux ne se serait pas pointé et se serait mêler de ses affaires. Le cours avait été changé et le saint ne pouvait supporter que son camarade soit si mauvais joueur. Il ne prenait pas ça du tout comme un jeu et sauva celui qui avait été mêlé à tout ça. Jamais Damon ne seras tué, ni torturé, seulement enfermé, prisonnier. Impossible de le changer ou de le faire revenir comme avant, le mal avait déjà été fait et peu à peu ce jeune homme plein de vie oubliait lui-même qui il était se pensant lui-même le roi des démons. La paix revint peu après sans Damon ni tous les sacrifier pour recommencer cette nouvelle vie. Le perfide qui avait créé tous ca emprisonné fuya corrompant quelques anges. Sa vengeances se trame, mais que seras telle....
 
Depuis ce jours, Damon ne fut plus jamais le même. Ses yeux d'un rouge amer virèrent au bleu avec le temps, mais parfois revienne ambre sans qu'il ne comprenne pourquoi. Il ne le sait pas et ne se souvient plus de rien, mais il n'a jamais disparu. Lorsque la rage le prend, la colère, la tristesse, la haine, le rouge de son regard reprend le dessus.
 
L'histoire de Damon n'est que le début  de ce que lui réserve les souvenirs de son passé...
 
 
 

Tags : Damon - Personnage - Histoire

23/03/2016

«Un démon n'as pas de sentiments, pas d'états d'âmes, pas de remords. Ils sont parfaits. Alors pourquoi quelque chose cloche dans le plaisir fulgurant que je ressens à observer brûler cette maison familiale. Il y a un trou dans ma mémoire que je n'arrive pas à atteindre. Un vide que je n'oserais révéler l'existence. »
 
Contexte libre: 1/1
Contexte ou lien déterminé;
- Le roi des cieux.
- Le roi des enfer.
- Un enfant oublié aux pupilles ambres qui aurait été abandonné/oublié sur le lieu de son dernier ravage.

Tags : Damon - Autres