HarukiLangeDechuDesCieux

Regardons brûler ce qui semblait être nos vies. Peut-être trouverons-nous le bonheur dans le malheur.

Ceci est un blog de RP. Mon cerveau est en répa...

    Reconstruction du blog.//Je revenu, j'ai presque répondu à tous! Pour les derniers, je suis un peu paumé, mais je gère. (18/04/2017 at 10:00 AM)

  • 3677 visits
  • 57 articles
  • 648 hearts
  • 2021 comments

Me fait pas chier, j'ai déjà assez de moi a gérer. 21/06/2015

 
                                                       
Me fait pas chier, j'ai déjà assez de moi a gérer.
Me fait pas chier, j'ai déjà assez de moi a gérer.

Nom : Houtarou
Prénom : Oreki
Surnom d'Annie : Oreo
Âge : 17 ou 19 ans
Corpulence: Mince, svelte, petite épaule. mais solide.
Taille : 1m73
Couleurs des yeux : Bleu
Couleurs des cheveux : Noir
Trait de base: Froid/ Asocial/Dragueur/Impulsif
Statut: Lycéen
+: - Travaille à mi-temps dans une boutique de musique
      - Bi et Assumé

Tags : Personnage - Oreki - Information générale

23/03/2016


 
Physique : Taille moyenne, Peau pale douce, quelques cicatrices sur le torse et les bras, mince et légèrement musclé, cheveux noir, yeux bleu, piercing à l'arcade droite et un à la lèvre inférieure à gauche.
 
Oreki a un caractère au premier abord froid asocial et déteste qu'on l'emmerde. Il fait ce qu'il à faire, alors il pense que les autres ont à faire de même et de se mêler de ce qui les regardes. Les petites princesse et ceux qui se plaigne tout le temps ce n'est pas pour lui. Il n'a pas peur de dire ce qu'il pense même si cela est méchant. Il s'en fiche, car c'est la stricte vérité, tu n'es pas content alors dégage et ne demande pas mon attention. Il ne se gêne pas pour dire à quelqu'un qu'il en a marre. Aimant être seul ça ne le gêne pas quand on s'éloigne de lui et quand ça arrive, ça c'est un autre problème. Étant impulsif, il ne fait pas attention avant de faire quelque chose ce qu'il l'attire souvent dans la merde, ce qu'il préfère éviter. Oreki ne sort pas souvent à part pour aller au lycée, au skate parc et à son job. Par contre, une petite soirée bien arrosée ou deux en ramassant une conquête par-ci par-là c'est bien. Il aime s'éclater et s'amuser, mais ne vis pas que de ça aimant être dans ses affaire et composer sa musique, car le jeune homme sait jouer et pas que d'un seul instrument. Préférant la basse, il joue aussi de plusieurs autres instruments tel la guitare électrique, acoustique, le violon, la batterie, le saxophone, le piano, l'harmonica, et d'autre. Plusieurs diraient que c'est un virtuose, mais pour lui c'est une simple passion comme les autres. Cette passion qui est la seule et unique chose qui le maintien à l'école. Pourquoi rester assis à apprendre de la merde et gaspiller son temps alors que demain tout seras oublié? Il n'est pas nul en tout, le français, la musique, le sport et l'anglais font partit de ce qu'il réussit. L'anglais ça surprend? Bien il faut bien se démerder quand on écrit des chansons.  Bon enlevant ce petit côté de merdeux asocial, il est sympa! Quand, il s'attache, ce qu'il ne préfère pas puisque selon lui ça ne lui attire que des problèmes. Il devient beaucoup plus décontracté, aimant taquiné au maximum et parfois par de manière plus que douteuses. Il aime le sexe et ne le cache pas quand quelqu'un lui donne envie de le plaquer sauvagement contre un mur ou dans le cas contraire ce qui est plutôt rare. Oreki ayant un fort caractère finis toujours par avoir des altercations avec ceux qu'il juge d'être des abrutis, mais ça ne l'empêche pas de les taquiner aussi, mais cette fois pour les faire chier et provoquer. Il peut sembler bipolaire, d'un côté froid et distant, l'autre moqueur et fou. Ce n'est qu'une question d'adaptation. Ce que peux sont capables à long terme .Ce qui l'énerve là-dedans? les poupées Barbies qui se croient tout permis tout comme les Mister va te faire foutre, les filles pour la plupart saoulantes qui se croit dans les manga à essayer d'avoir en trente seconde le gars froid. Sérieusement, ils se croient ou? Déjà qu'en se tenant avec lui, il faut faire attention à ses fesses, dans tous les sens du terme, alors là quand les gens croit au prince, ça le fait carrément marrer. Il ne se considère pas méchant, mais pas gentil non plus et il est loin d'être l'exemple du respect. Oubliant que quelqu'un est chez lui et se promenant nu sans aucune pudeur.'' Oups, j'avais oublié que t'existait.'' Seras la seule excuse que vous aurez. Loin d'être parfait, il ne peut être dressé, ayant sa propre vision des choses qu'il garde bien ancré en lui et qui ne changeras pas de sitôt.
 
Il aime les chats qu'il trouve moins chiant que les chiens qu'il n'aime pas particulièrement à cause de leur coté trop affectueux énervants. Étant indépendant, ça parait logique. La musique, être bien dans ses affaire et s'amuser sont des choses qu'il préfère. Il adore aussi sa tutrice Annie, même si elle prend un malin plaisir à toujours l'énerver.
 
 
Il n'aime pas les problèmes autant sa puisse paraître ridicule puisqu'il les attire sans aucun problème... Sans mauvais jeu de mot. Les gens trop chiants ou qui se plaignent tout le temps. Ce genre de personnes, il les bouffes! Dans tous les sens du terme.
 
Histoire :
 
Oreki n'avait que 12 ans quand sa mère est morte tuée devant lui des propres mains de son paternel. Il s'en souviendras toute sa vie, encore une fois son père était revenu ivre mort à la maison alors que sa mère essayait tendrement de le consoler d'un cauchemar. Sa mère avait l'habitude de ses excès se faisant souvent battre. Oreki aussi et détestait amèrement son père pour cela, il ne l'avait jamais aimé. Seule sa mère était là pour lui partageant ses passions et lui faisant découvrir la musique lui offrant sa première basse et son premier médiator qu'il a encore aujourd'hui. Ce soir-là, ça dérapa encore, mais cette fois ce serait la dernière fois. Les verres gisaient de partout alors que le petit garçon pleurant était accroupi dans un coin voyant son père sortir un couteau, il cria, mais se fut trop tard. Le sang gicla partout et il n'en fit pas exception. Le gout de sang de sa mère dans sa bouche, le dégoût monta en lui. Cette fois c'était finis, il n'y avait plus rien à faire alors qu'il voyait son père s'asseoir une bouteille à la main riant. Le petit garçon pleura toutes ses larmes dans la douche essayant de laver en vain ce malaise collé sur lui. Laissant des cicatrices indélébiles, sa peau meurtris par le lavage excessifs restera pale, presque blanche tout sa vie et l'horreur du sang le suivrais.
Depuis, il devient malade et s'évanouit rien qu'à l'odeur ou à la vue. Quoi qu'il n'en est pas réellement peur, il ne peut pas le supporter que ce soit le sien ou celui d'un autre.
 
Quelques jours passèrent, son père avait jeté sa mère dans le champ derrière. Personne ne pouvait savoir étant perdu dans une maison au beau milieu de la prairie avec des voisins peu présent et éloignés. Oreki fut résigné envahit par le dédains de devoir obéir à un homme qu'il haïssait, il le tua en l'empoisonnant ne voulant plus subir d'autres horreurs. L'alcoolique ne remarqua rien et mourut. Cela lui équivaut à une place bien placé dans une maison de redressement. Équivalent à une prison. La même chose, mais avec que des enfants en bas de 18 ans. C'était la prison et il en vécu toute les conséquences. Il s'endurcit. Il n'eut pas que des mal, mais ça c'est une autre histoire et seul lui vous le diras s'il le désire. 2 ans plus tard, alors qu'il passait de famille en famille, libéré, son père accusé du meurtre de sa mère. Quelqu'un décida de le prendre sous son aile, une travailleuse sociale appréciant réellement ce jeune garçon froid qui ne parlait avec personne, voyant plus que ça. Plus les jours passaient, plus il s'ouvrait jusqu'à en devenir ce qu'il est aujourd'hui. Vivant maintenant seul dans un appartement avec un petit chat, sa tutrice occupée venant le voir parfois. Il subvient à ses besoins en travaillant ou par les cadeaux obligés que lui fait régulièrement Annie lorsqu'elle le voit.
 
Récemment, il a changé d'école, s'étant fait viré pour s'être battu et avoir violé un élève. C'est la version de l'école. La vraie version? Il sortait avec un gars. Le même qui l'a provoqué dans les vestiaires et l'a repoussé violemment en criant au viol lorsqu'un groupe est entré. Le même aussi qui à du manger de la soupe pendant un mois après ça. Pour l'instant, il vit incognito dans son école et ça le va parfaitement à part pour les filles énervantes qui viennent le voir parfois, elle se fatigue assez vite.

Tags : Oreki - Personnage - Histoire

23/03/2016

«Music is life.»
 
Contexte libre: 1/1
Contexte déterminé;
 
- Une personne avec un fort caractère semblable au sien. Dispute à prévoir. (En attente.)
- Vous êtes un vampire attiré par l'odeur de son sang qui est très rare.
- Vous êtes une vielle connaissance de son père ou encore du centre ou il était interné.
- Un enfant.
 
 

Tags : Oreki - Autres